• Bleu nuit...

    Bleu nuit...

     

     

    Mes mains serrent la tasse

    Remplie d'une boisson brûlante,

    Mes pensées parlent à voix basse

    Et se murent, ensorcelantes...

     

    Mes yeux se ferment sous l'émotion

    Et retiennent ses larmes,

    Puis ruissellent dans l'agitation

    Rendant ainsi les armes...

     

    Mes mains essuient mes yeux

    Qui s'ouvrent à nouveau,

    J'entends alors le son mélodieux

    De battements en rien rivaux...

     

    Mes yeux cherchent la lumière

    La nuit bleue est infinie,

    Il est des rêves et des prières

    Que rien ne justifie...

     

    PARADISALIA

    « Partir encore...La divorcée... »

  • Commentaires

    7
    almanito
    Dimanche 6 Novembre 2016 à 16:11

    Ha chez moi, les nuits bleues, c'est pas du tout ça wink2
    Mais sans plaisanter, voilà un très beau poème et de douces, apaisantes
    nuits bleues comme celle-ci, je t'en souhaite beaucoup

    6
    Dimanche 6 Novembre 2016 à 15:20

    Lever les yeux vers le bleu nuit

    Se faire consoler par les étoiles amies

    qui brillent avec tendresse

     

     

    5
    Dimanche 6 Novembre 2016 à 12:19

    Pleurer, ça nettoie le coeur
    de ses douleurs
    de ses peurs
    De tous les mots menteurs.
    Pleurer n'est pas une erreur.

    Moment de solitude qui m'émeut...
    Bises des restes d'une nuit blanche...

    4
    Dimanche 6 Novembre 2016 à 11:59

    Que c'est beau, parfois il faut laisser couler nos larmes pour nettoyer et faire place au nouveau... Bise, bon dimanche tout doux!

    3
    Dimanche 6 Novembre 2016 à 05:30

    Bon dimanche bisous !

    2
    Samedi 5 Novembre 2016 à 21:36

    Douce nuit, bleue de préférence.

    1
    genevieve60
    Samedi 5 Novembre 2016 à 21:03

    Dans le bleu de la nuit les étoiles scintillent et nous donnent de l'espoir !

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :