• Encore une fois...

     

     Elle regarde encore une fois sa montre

    Et constate que le temps passe,

    Ce rendez-vous, elle n'était pas contre

    Mais il ne viendra pas, hélas...

     

    Elle connaît bien sa façon de faire

    Depuis le temps, pourtant elle y croit

    De ses promesses, elle reconnaît l'enfer

    Mais ne perd jamais son sang-froid...

     

    Il faudra bien qu'il l'appelle

    Pour lui donner une énième raison,

    La vie serait pourtant si belle,

    A deux mains pour quatre saisons...

     

    Il est de grandes désillusions

    Qui passent vite du rire aux larmes

    Se dire qu'il y aura d'autres occasions

    Et garder le coeur en alarme...

     

    PARADISALIA


    9 commentaires
  • Solitude...

     

    Elle vous fait douter de tout et surtout d'eux

    Eux que vous aviez cru si proches

    Eux qui avancent les mains dans les poches

    Sachant que vous aviez tant besoin d'eux...

     

    Elle, qui s'incruste insidieusement

    Dans tout votre être, de la tête aux pieds,

    Qui n'a de cesse de vous épier

    Profitant de la triste situation, curieusement...

     

    Elle, nécessaire à dose homéopathique

    Aux multiples vertus extraordinaires,

    Mais qui passe vite en mode parasitaire

    Lorsque les rêves deviennent fantomatiques...

     

    Ce profond sentiment d'ultime abandon

    Vous serre la gorge jusqu'à vous étouffer,

    Mais résister encore, prendre une bouffée

    Pour servir deux ou trois mots à Cupidon...

     

    Elle vous veut pour nouvelle compagne

    Prenant ses aises et ses habitudes,

    N'ouvrons pas trop grands les bras à la solitude

    Sinon, c'est elle qui vous gagne...

     

    PARADISALIA


    11 commentaires
  • A coeur ouvert...

     

    Lève le voile sur ton coeur

    Et laisse parler tes sentiments,

    Il ne faut pas avoir peur

    Vas et regarde droit devant...

     

    Le passé a ses petits secrets

    Qui resteront à jamais cachés,

    L'avenir se fera peut-être plus discret

    Mais rien ne viendra le gâcher...

     

    Choisis les couleurs de ta vie

    Dans la palette des lendemains

    Et si besoin demande un avis

    C'est beau aussi à quatre mains...

     

    PARADISALIA


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique