• Il fallait...

    Il fallait...

     

    Il fallait que je vienne

    Que je m'en approche,

    Qu'un instant elle soit mienne

    Sans peur, ni reproche...

     

    La mer me rappelle encore

    Pour me porter secours,

    Qu'elle me prenne âme et corps

    Sans aucun discours...

     

    Aujourd'hui si furieuse

    Le vent dans ses vagues,

    Qu'elle se voulait curieuse

    Quand elle a pris ma bague...

     

    Il fallait qu'un peu plus je l'aime

    Pour lui donner mon coeur,

    Qu'elle prenne tout et même

    Si se noient mes pleurs...

     

    PARADISALIA

     

    « Lettre à l'ami...La pluie... »

  • Commentaires

    12
    Lundi 6 Mars à 14:28

    Bonjour Paradisalia

    J'habite au bord de la mer, mais je ne suis pas très mer. Je n'y ai aucun rivage auquel m'accrocher, ses vagues atteignent des sommets et peuvent engloutir en peu de temps.

    J'adore les fleuves...qui alimentent la mer

    Bise et bonne journée

    11
    G.Policand
    Lundi 6 Mars à 11:28

    C'est bien mieux qu'une bouteille que tu viens d'y laisser flotter, c'est un texte qui émerveille, qui donne envie de s'envoler.

    10
    Lundi 6 Mars à 09:13

    La mer a plus d'un tour dans ses vagues et ressacs ! Elle a même un rôle purificateur ! Bonne journée à toi. Bises. Joëlle

    9
    Dimanche 5 Mars à 21:36

    Lui confier se secrets, lui confier ses joies, lui confier ses peines ... puis lui confier ce qui reste d'un temps passé ... regarder l'horizon, là où le ciel rencontre la mer ... construire une nouvelle histoire ...

    Très joli ton poème ... très émouvant ...

     Bises ...

    8
    Dimanche 5 Mars à 19:30
    Michèle
    La mer a ce pouvoce de prendre tout ce qui nous leste sur terre...
    Y a plus qu'à t'accrocher aux cheveux du vent...
    Mes bisous
    7
    Dimanche 5 Mars à 18:41

    Bonsoir Graziella,

    L'océan, nous avons ce même amour.  Quel merveilleux anti stress, qu'il soit calme ou en colère. Il est toujours beau et son mystère troublant lave mes ombres

    Très joli poème

    Bisous

    smile

    6
    Dimanche 5 Mars à 14:07

    Le bruit des vagues, un bienfait pour moi ! C'est apaisant.

    Je te souhaite un excellent dimanche. Chez moi, il pleut beaucoup et beaucoup de vent aussi. Bisous, Patricia

    5
    genevieve60
    Dimanche 5 Mars à 13:19

    On lui confie tellement de choses !!! Bises

    4
    Dimanche 5 Mars à 12:48

    La mer, quel bien-fait... mais tellement loin de chez moi, un 10 heures de route... Superbe comme toujours, merci pour ce magnifique moment! Bisou, bon dimanche dans la joie et la tendresse!

    3
    Dimanche 5 Mars à 10:12

    La mer toujours recommencée... Merci pour tes mots

    Très bon dimanche

    2
    Dimanche 5 Mars à 08:51

    L'océan de larmes

    à marrée haute

    Donne son coeur

    à marrée basse

     

    1
    Samedi 4 Mars à 23:15

    Je me suis laissée bercer par tes rimes.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :