• La pluie...

    Pluie...

     

    Je l'entends qui tombe

    Doucement mais sûrement

    Puis la voilà en trombe

    Sûre de son déferlement...

     

    Je l'entends qui claque

    Forte et décidée

    Puis la voilà en flaques

    Et aux pas précipités...

     

    Je l'entends qui coule

    Suivant son chemin

    Puis la voilà comme saoule

    Jusqu'au lendemain...

     

    Je l'entends qui fuit

    De bonne allure

    Puis la voilà, la pluie

    Elle cesse pour conclure...

     

    PARADISALIA

    « Il fallait...Un coeur à corps... »

  • Commentaires

    9
    Jeudi 9 Mars 2017 à 19:40

    Écouter la pluie

    et sentir ses caresses

    sur notre visage

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Jeudi 9 Mars 2017 à 10:08

    Quel bonheur quand je lis

    Ce poème sur la pluie

    plein de fantaisie

    Mon cœur est ragaillardi

    Alors, merci.

     

      • Jeudi 9 Mars 2017 à 22:19

        Merci pour votre commentaire et de votre passage...Bonne soirée

    7
    G.Policand
    Mercredi 8 Mars 2017 à 17:24

    Et qu'est-ce qu'on est bien

    Blottis

    Sous abri

    A frémir pour rien!

     

    6
    Mercredi 8 Mars 2017 à 13:25

    Coucou douce Graziella, j'aime beaucoup la pluie, la nature en a bien besoin! Superbe poème tes mots sont tout beaux! Bonne journée tout en douceur!

    5
    Mercredi 8 Mars 2017 à 10:44
    Coucou bonjour
    Elle commence à résonner dans le ciboulot et pourtant c'est l'une des essentielles sources de vie peut-être même l'unique...
    Courage les larmes du ciel cesseront bien un jour...
    Mes bises
    4
    genevieve60
    Mercredi 8 Mars 2017 à 07:58

    Et la nature reprend ses droits !!! Bises

    3
    Mercredi 8 Mars 2017 à 00:31

    Effectivement, la semaine dernière nous avons eu de bonnes averses qui se sont transformées en petite pluie ensuite.

    Mais je n'ai pas ton talent pour décrire ces épisodes.

    Bises

    2
    Mardi 7 Mars 2017 à 22:20

    Naître de quelques gouttes et poursuivre son chemin en passant par tous les états, la pluie bienfaitrice souvent, destructrice parfois ... hélas.

    Sous tes mots elle devient poésie ... et je me plais à la regarder au travers de ma fenêtre ...

    Bisous Paradisalia ... bonne soirée wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :