• Fleur sauvage...

    Toile de Tania WURSIG

     

    Fragile et délicate

    Au parfum divin

    A la tête bien droite

    Elle séduit l'écrivain...

     

    Sensible et secrète

    Au corps onduleux

    A l'allure guillerette

    Elle attire tous les yeux...

     

    Divine et rebelle

    Au doux plaisir

    A la mélodie idéelle

    Elle enivre de désir...

     

    Sauvage et exotique

    Au goût acidulé

    A l'éclat énigmatique

    Elle se cueille en soirée...

     

    PARADISALIA


    7 commentaires
  • Haïku d'hiver...

     

    Le froid sur les joues

    Cheveux se chahutent au vent

    Couleur rouge passion

    &

    Tombe la neige

    En flocons de blanc vêtus

    Bulles et rires d'enfants

    &

    La nature se givre

    De cristaux étincelants

    Soleil en éclats

    &

    Au coeur de l'hiver

    Les mains au fond des poches

    Des bises en douceur

     

    PARADISALIA

     


    13 commentaires
  • La vague...

     

    Et puis la vague qui m'emporte

    Qui dérive mes derniers mots,

    Ils m'entraînent et font en sorte

    De m'oublier à demi-mot...

     

    Et puis l'écho qui me renvoie

    Qui s'insinue dans mes pensées,

    Elles s'épuisent et restent sans voix

    Pour se laisser distancer...

     

    Et puis le regard qui se vide

    Qui cherche un autre horizon,

    Il se dessine au loin livide

    Alors se coupe la liaison...

     

    Et puis la vague qui s'enroule

    Qui abuse du panorama,

    Il se perd dans la forte houle

    Et s'entoure de grands frimas...

     

    PARADISALIA


    13 commentaires
  • Rêve bleu nuit...

     

    Dans mes ciels bleus nuit

    S'entrechoquent mes rêves,

    Lorsque s'approche minuit

    Je deviens bonne élève...

     

    A pas de loup ils s'invitent

    Me prenant par les sentiments,

    Comme une course poursuite

    S'accélère mon souffle gentiment...

     

    Et la tête me tourne encore

    Etourdie par tant d'ivresses,

    Et que dire alors de mon corps

    Que bientôt les draps délaissent...

     

    La nuit s'approche du matin

    Et les bruits du jour me réveillent,

    Mes rêves passent leur chemin

    Pendant que s'en vient le soleil...

     

    PARADISALIA

     

    Blog en pause...


    14 commentaires
  • Un ballon dans les airs

     

    Un ballon dans les airs

    Comme une bouteille à la mer,

    Pour une destination inconnue

    A mis son coeur a nu...

     

    Gonflé de tant d'espoirs

    Il s'élève en plein jour vers le soir

    Cherchant le moindre courant d'air

    Pour ce voyage en solitaire...

     

    L'avenir est tellement incertain

    Qui sait où il sera demain

    Accroché par une branche

    Ou libre errant jusqu'à dimanche...

     

     Il virevolte de bonne humeur

    Tout sourire et l'air charmeur

    Puis viendra un beau jour

    Où il éclatera... d'amour...

     

    PARADISALIA


    10 commentaires
  • Mots sur la branche...

     

    En poussant la porte grillagée,

    Je fus bien surprise de trouver

    Un magnifique jardin d'hiver

    Où se déploient des bras à découvert...

     

    Je m'aventure d'arbre en arbre

    Caressant l'espoir d'une palabre,

    Mais seul le silence me tourne autour

    A moins qu'il ne me fasse la cour...

     

    Mon regard s'attarde sur une branche

    A laquelle est accrochée une étoffe blanche,

    Je m'approche attirée par un parfum

    C'est alors que l'arbre m'éloigne du chemin...

     

    La magie opère et se fait conseil,

    Des mots murmurés à l'oreille

    Ont un message d'espérance enfin :

    " L'amour viendra, si tu lui tends la main "...

     

    PARADISALIA


    11 commentaires
  • Sans pardon...

     

     C'est une contre-indication

    Que de donner sa confiance,

    Pour la retrouver dans l'agitation

    Et la voir perdre toutes ses chances...

     

    Ces mots de trop, ces gestes

    Toujours plus hauts, plus forts,

    Les larmes deviennent indigestes

    Cherchant sans cesse un brin de réconfort...

     

    Ce pardon qui semble indispensable

    Pour vivre des jours meilleurs,

    Qui tout compte fait est impensable

    Tant se souvenir est synonyme de douleur...

     

    Ces blessures incrustées, éternelles

    Marquées de cicatrices invisibles,

    Gardent leur mémoire originelle

    Et leurs cris indescriptibles...

     

    PARADISALIA


    8 commentaires

  • 8 commentaires
  • J'attends...

     

    Parce que j'ai le coeur plongé dans l'espoir

    Parce que ses battements sont irréguliers,

    Qu'il m'est plus facile de rire que de pleurer

    J'attends quand même tant de vous sans le vouloir...

     

    Parce que j'ai la tête souvent dans la lune

    Parce que les images s'impriment naturellement,

    Qu'il m'est donnée de rêver gracieusement

    J'attends encore tant de vous et sans rancune...

     

    Parce que j'ai confiance en mes perspectives

    Parce que mes contraires  me ressemblent

    Qu'il m'est permis d'y croire ensemble

    J'attends toujours tant de vous sans alternative...

     

    Ne rien attendre de personne : mensonge !

    Nous sommes tous et toutes dans le faux,

    Admettre que l'on se trompe n'est pas un défaut

    J'attends tant de vous : serai-je en plein songes ???

     

    PARADISALIA


    13 commentaires
  • Au bout de l'échelle...

     

     

    Et voilà, tu y es, au bout de l'échelle !

    Alors, que penses-tu du panorama ?

    Regarde, la vue dégagée est bien belle

    Après une première partie en diaporama...

     

    Tu es monté jusqu'au bout sans trop de mal

    Marche après marche, comme un jeu

    Jusque là une vie tout à fait normale

    Parce que je te sais fort et courageux...

     

    Un rythme parfois en dent de scie

    Puisque dans la vie on ne choisit pas

    Seules te ralentissent quelques péripéties

    Mais tu reprends vite l'allure d'un bon pas...

     

    Maintenant, il va falloir redescendre

    Alors surtout prends ton temps

    Même à 50ans, tu as encore à apprendre

    Et un beau chemin de vie t'attend...

     

    Se croiseront nos routes, je l'espère

    Malgré cette légère avance sur moi,

    Tu es et resteras ma ligne de repères

    J'arrive, je suis juste derrière toi !!!

     

    Du haut de ton échelle à tout vent

    Garde la tête haute et souris de tout

    Tes yeux regardent le soleil levant

    Trinquons encore et toujours surtout !!!

     

    PARADISALIA


    12 commentaires
  • Une ciel d'ennuis...

     

    Le ciel s'éclipse ici

    Alors il a grise mine,

    Mais de quelques acrobaties

    Les nuées jouent les gamines...

     

    Le vent se prête au jeu

    Semant ainsi le trouble,

    Bousculant l'aspect neigeux

    Les nuages font coup double...

     

    Le soleil en perd le nord

    Aussi abandonne la partie,

    Discrètement il change de bord

    Ne se trouvant pas bien assorti...

     

    Le jour descend timidement

    Laissant place à la magie,

    La nuit le remplace assez froidement

    Et le ciel n'en est pas moins assagi...

     

    PARADISALIA


    10 commentaires
  • En brume...

     

    La brume descend doucement

    Jusqu'à toucher la colline,

    Le paysage devient grisonnant

    Mais les lumières en ville se font câlines...

     

    Le froid se joint aux embruns

    Blanchissant les toits alentours,

    Le temps a la mine chagrin

    Mais les lueurs lui jouent de petits tours...

     

    La nuit s'empare de la ville

    Brouillant alors toutes les pistes

    L'obscurité se définit comme agile

    Mais les étincelles sont douées et insistent...

     

    Le soir baigne dans le silence

    Chassant une à une toute idée noire

    Le lieu sombre dans l'absence

    Mais les lumières brillent sans le vouloir...

     

    PARADISALIA


    14 commentaires
  •  

    Elle ne sait pas, elle ne sait plus,

    Elle veut bien y croire encore,

    Il est des silences qui la tuent

    D'autres qui sonnent les désaccords...

     

    Elle espère un signe ou encore une lettre

    Un indice qui la mette sur la voie,

    Parfois elle tremble de tout son être

    Et dans un cri reste sans voix...

     

    Le regard se perd dans le lointain

    Et son corps s'échoue en plein sable,

    Elle a le coeur qui petit à petit s'éteint

    Sa vie en devient presque friable...

     

    Le vent en rafales la bouscule

    Elle ne sait si elle doit rire ou pleurer,

    Alors s'en vient le doux crépuscule

    Comme un dernier baiser effleuré...

     

    PARADISALIA


    8 commentaires
  • Danser avec le soleil...

    (photo prise  à Valras Plage)

     

      La nuit fût bien longue de sommeil

    Et le ciel n'avait pas ouvert ses fenêtres,

    A l'attendre, elle s'inventait des merveilles

    " Viendra-t-il, aujourd'hui ? Peut-être ? "

     

    Elle voudrait juste danser avec le Soleil

    Pour enfin s'élancer vers sa lumière,

    Et lui glisser au creux de l'oreille

    " Dansons sans nous soucier de demain ni d'hier "

     

    Elle s'apprête à partir suivant les conseils

    Mais quelque chose la retient inconsciemment,

    Avec dans les mains deux verres et une bouteille

    " Enfin me voilà ! dit-il en souriant largement ! "

     

    Une belle rencontre au goût de miel

     Ils ont dansé jusqu'aux derniers instants,

    Mais déjà s'en vient la nuit qui s'éveille

    " Embrassez-vous avant que s'enfuit le temps ! "

     

    PARADISALIA


    7 commentaires
  • Au coeur du jeu...

     

    La partie est dans ton camp

    Je viens de marquer un point

    Tu me piques au tournant

    Mais c'est de coeur dont j'ai besoin...

     

    Les cartes sont jetées

    Je révèle mes quatre feuilles

    Tu cèdes un trèfle souhaité

    Mais c'est au coeur que je jette un coup d'oeil...

     

    Le jeu maintenant s'éternise

    Je regarde à travers le carreau

    Tu lances ta dernière mise

    Mais c'est le coeur qui te fait défaut...

     

    Le hasard s'emmêle

    J'espère jouer mon atout

    Tu perds la dernière, ta belle

    Mais c'est sans coeur, un point c'est tout...

     

    PARADISALIA


    9 commentaires
  • Madame Ange...

     

    Allongée sur le grand lit blanc

    Elle est là qui me regarde,

    Sa main qui m'accroche, me troublant

    Et tout mon être se met en garde...

     

    La regarder, la toucher et lui parler

    Trouver simplement des mots justes,

    Des gestes comme des caresses perlées

    Je les lui prodigue : la maladie est injuste...

     

    Lui offrant un sourire de réconfort

    Je sors de la chambre doucement,

    Elle ferme les yeux dans un dernier effort

    De son envol s'entend un léger bruissement... 

     

    PARADISALIA

    (Texte pour le rapport de stage de ma nièce)


    9 commentaires
  • Toutes les résolutions !!!

     

    Et si cette année, c'était celle de toutes les résolutions ! Celles qui me permettraient toutes les folies comme :

    aller voir Almanitoo en Corse ou découvrir le nouvel univers de Annie, m'imprégner des doux mots de Corinne ou courir sur les pages de Erin, me laisser bercer par les vagues de EvaJoe ou découvrir le sourire de Geneviève, rire aux éclats sur les rimes de Gérard ou naviguer sur le fleuve de Isolwe, me fondre dans les paysages de Jackie ou me délecter de l'humour de Julie, céder aux mots de Kprice ou m'inspirer des images de Krig, m'enivrer des mots sur la Loire de Etienne ou me laisser surprendre par la magie de Mag, m'émerveiller des douceurs imagées de Mandoelle  ou glisser sur les décors exceptionnels de Marialina, m'accrocher aux vers de Martine ou réveiller les rêves de Ozymandias, faire un détour sur les paysages de Padau ou aller décrocher la lune de Renaud, trouver l'accent des voyages de Robert ou souffler les mots au vent de Timilo, chuchoter en silence sur les lumières de Pascal ou apprécier la gentillesse de Jobel, complimenter le paradis poétique de Nhand  ou voler sur les pages de Michèle, passer prendre un café chez Brin d'R ou déguster un cocktail chez Sonya, suivre de près les mots poétiques de Claude ou admirer les rimes de la plume de Corpsrimes, mettre les voiles sur  les silences des mots de Patrick ou sourire sur les  passages des Amis de Facebook et ceux de Curieux Inconnus...

    J'ai donc toute l'année pour vous suivre à la lettre !!!

    Je vous embrasse et vous remercie de vos messages et commentaires qui me vont droit au coeur...Bises

     

    PARADISALIA


    14 commentaires
  • 2017...

    Je vous souhaite des sourires à n'en plus finir !!!

    Bisessssssssss

    PARADISALIA


    16 commentaires
  • L'année prochaine...

     

    Je la voudrais belle,

    Belle et heureuse

    Certes aventureuse

    Mais aussi tellement courageuse...

     

    Je la voudrais tendre,

    Tendre et romantique

    Certes énigmatique

    Mais aussi tellement fantastique...

     

    Je la voudrais riche,

    Riche et sincère

    Certes de concert

    Mais aussi tellement mieux qu'hier...

     

    Je la voudrais passionnée,

    Passionnée et voyageuse

    Certes curieuse

    Mais aussi tellement ambitieuse...

     

    Je la voudrais gourmande,

    Gourmande et enivrante

    Certes brillante

    Mais aussi tellement différente...

     

    Je la voudrais légère,

    Légère et intime

    Certes légitime

    Mais aussi tellement sublime...

     

    Je la voudrais...

    Mais au fait vous,

    Vous la voulez comment

    L'année prochaine ???

     

    PARADISALIA


    11 commentaires
  • Accroche-coeur...

     

    Caché derrière tant d'amertume

    Pour le rendre un peu plus gai

    J'avais recouvert de quelques plumes

    Mon coeur qui s'était mis à tanguer...

     

    Le temps des fêtes de fin d'année

    Le temps de quelques artifices

    Avant que la rose ne soit fanée

    Je vais le mettre hors-service...

     

    Alors je vous le laisse, prenez en soin

    Je reviendrai bientôt ou l'année prochaine

    Poser en fin de vers trois petits points

    Pour vous dire merci et je vous aime...

     

    PARADISALIA


    8 commentaires
  • Il faut...

     

    Il faut que je me couche

    Et que j'éteigne la lumière,

    Et si je faisais un dernier voeu...

     

    Il faut que je me lève

    Et que j'ouvre la fenêtre,

    Et si je faisais encore un rêve ou deux...

     

    Il faut que je décroche

    Et que j'aille prendre l'air,

    Et si on y allait tous, tous les deux...

     

    Il faut que je me déconnecte

    Et que j'appuie sur "off ",

    Et si je le faisais ce serait mieux ???

     

    PARADISALIA


    8 commentaires

  • 5 commentaires
  • Jour d'ennui...

     

    Le petit jour est à la traîne

    Il peine à se lever aujourd'hui,

    Les nuages se grisent d'ennuis

    Et le soleil a la migraine...

     

    Les lumières restent allumées

    Elles chassent les mauvaises ombres

    La journée va vite se résumer

    En heures plutôt sombres...

     

    Le soir viendra de bonne heure

    La nuit descend sur les toits

    Mais dans une dernière newsletter

    J'ai trouvé le temps courtois...

     

    PARADISALIA


    11 commentaires
  • Sensuel chocolat...

     

    Irrésistible chocolat

    Douceur extrême

    Une de plus que j'aime

    Et puis le voilà...

     

    Un fruit défendu

    A croquer en secret

    Les sens éperdus

    Tour de main indiscret...

     

    Un carré sensuel

    Au fondant subtil

    Un plaisir pour Elle

    Et pourquoi pas Il...

     

    Séduisante friandise

    A l'approche délicate

    Plaisir et gourmandise

    Le tout mis en boîte !!!

     

    PARADISALIA


    5 commentaires
  • De plume et d'encre...

     

    J'ai plongé ma plume dans l'encre d'eau salée...

    Depuis elle vogue entre mer et océan,

    Parfois se noie ou se cogne aux galets,

    Elle va et vient suivant la vague et son chant...

     

    J'ai plongé ma plume dans l'encre du ciel...

    Depuis elle s'écrie sur fond gris-bleu,

    Parfois cherche à juste parler d'elle,

    Elle s'inquiète de ne pas trouver le merveilleux...

     

     J'ai plongé ma plume dans l'encre des nuits blanches...

    Depuis elle s'éveille sur des paradis lointains,

    Parfois s'égare en mots du lundi au dimanche,

    Elle change d'univers avant le petit matin...

     

    J'ai plongé ma plume dans l'encre de mon coeur...

    Depuis elle écrit avec toute sa sensibilité,

    Parfois s'arrime aux  battements de choeurs,

    Elle chante à l'unisson sa plus grande sincérité...

     

    PARADISALIA


    9 commentaires
  • J'aimais...

     

    J'aimais les fées et les princesses
    Qu'on me disait n'exister pas
    J'aimais le feu et la tendresse

    Tu vois je vous rêvais déjà


    J'aimais les tours hautes et larges
    Pour voir au large venir l'amour
    J'aimais les tours de coeœur de garde
     
    Tu vois je vous guettais déjà

    J'aimais le col ondoyant des vagues
    Les saules nobles languissant vers moi
    J'aimais la ligne tournante des algues
     
    Tu vois je vous savais déjà

    J'aimais courir jusqu'à tomber
    J'aimais la nuit jusqu'au matin
    Je n'aimais rien non j'ai adoré
     
    Tu vois je vous aimais déjà

    J'aimais l'été pour ses orages
    Et pour la foudre sur le toit
    J'aimais l'éclair sur ton visage
     
    Tu vois je vous brûlais déjà

    J'aimais la pluie noyant l'espace
    Au long des brumes du pays plat
    J'aimais la brume que le vent chasse
     
    Tu vois je vous pleurais déjà

    J'aimais la vigne et le houblon
    Les villes du Nord les laides de nuit
    Les fleuves profonds m'appelant au lit
     
    Tu vois je vous oubliais déjà
     
    Jacques BREL

    11 commentaires
  • Les étoiles...

     

    Les étoiles m'ont donnée rendez-vous

    Un soir où je n'attendais plus rien,

    Lasses d'éclairer le ciel sans vous

    Elles ont choisi de venir en chemin...

     

    Les étoiles illuminent le grand ciel

    Dans le miroir de nos vies passées,

    En brillant de mille étincelles

    Elles ont de ma mémoire tout effacer...

     

    Les étoiles se perdent souvent au loin

    Sans un mot, sans se retourner,

    Et s'éloignant au plus haut point

    Elles ont disparu, s'en sont aller...

     

    Je suis restée au bord des étoiles

    A regarder la nuit précieuse,

    Devant moi, la plus belle toile

    Pour des prunelles bien curieuses...

     

    PARADISALIA


    12 commentaires
  • Silence et Pensée...

     

    Silence et Pensée ne font pas bon ménage

    En fait, c'est comme Lune et Soleil,

    Ils se cherchent et se perdent dans les étages

    Mais à se le reprocher, ils m'éveillent...

     

    Silence a beaucoup trop à dire

    Tandis que Pensée se perd dans ses mots

    Ils sont là presque à se maudire

    Et moi je cherche le maître-mot...

     

    Pensée se veut folle ou docile

    Alors que Silence se fait entendre

    Trouver un équilibre n'est pas chose facile

    Alors j'ajoute quelques mots tendres...

     

    Silence et Pensée souvent s'amusent

    En fait, c'est comme Lune et Soleil

    L'un par l'autre ils jouent et rusent

    Je vous avoue que je suis un peu pareil...

     

    PARADISALIA


    9 commentaires
  • Vous et moi...

     

    Et si l'on prenait le temps

    Juste vous et moi

    Juste quelques instants

     Pour savourer un moment de joie...

     

    Un délicieux chocolat chaud

    Juste pour vous et moi

    Et les papilles qui font leur show

    Tandis que nos yeux se noient...

     

    Un goût doux et sucré

    Qui juste de vous à moi

    Dévoile tour à tour ses secrets

    Et vous enivre tout à la fois...

     

    Le rêve en ébullition

    Nous rejoint vous et moi

    L'appétissante dégustation

    Se nomme chocolat viennois...

     

    PARADISALIA

    Ingrédients

    • Chocolat de couverture (entre 50 et 60% de cacao) :  150 g
    • Lait entier pasteurisé : 75 cl
    • Crème fraîche liquide : 25 cl
    • Rhum : 6 cl

    Recette

    Versez la crème fraîche et le lait dans une casserole.

    Faites bouillir le mélange.

    Pendant ce temps, hachez le chocolat.

    Versez ensuite un quart du liquide chaud sur le chocolat haché et fouettez afin de lisser le mélange.

    Ajoutez ensuite le reste du liquide.

    Réchauffez en remuant mais sans faire bouillir.

    Ajoutez le Rhum.

    Ajoutez la chantilly

    &

    Et laisser vous chavirer...


    8 commentaires
  •  

    Je viens de poster ma lettre,

    Ma lettre au Père Noël !

    Quelques voeux à lui soumettre

    De jolis rêves au pluriel !

     

    Sur ma page en couleurs,

    J'ai collé de belles images,

    J'ai écrit des mots en fleurs,

    Car c'est sûr, j'ai été bien sage !

     

    Depuis toujours j'aime cette fête

    Qui rend les petits joyeux,

    Je suis grande enfant, certes

    Mais si vous voyiez mes yeux !

     

    La fin d'année approche

    Et Noël se regarde à la fenêtre

    J'imagine dans sa sacoche

     Un nouveau bonheur, peut-être !

     

    PARADISALIA


    6 commentaires