• Lignes d'ombre...

     

     

    Les mots sont pourtant là, tout près

    Ils vont sans doute refaire surface,

    A moins qu'ils le fassent exprès

    Je ne les vois qu'en mode préface...

     

    Ils s'alignent mais s'embrouillent

    Puis retournent dans les profondeurs,

    Souvent reviennent et me chatouillent

    J'ai bien peur qu'ils perdent leur ardeur...

     

    Ils se concentrent et disparaissent

    Ma plume reste allongée sur le bureau, 

    Serait-ce une crise aiguë de paresse

    Je vais aller leurs dire deux mots !!!

     

     Et puis le temps qui s'écoule, toujours

    Ne m'est vraiment pas de bons conseils,

    Même si mes mots s'éternisent à contre-jour

     Rassurez-moi : l'ombre vient bien du soleil ???

     

    PARADISALIA


    11 commentaires