• Solitude...

    Solitude...

     

    Elle vous fait douter de tout et surtout d'eux

    Eux que vous aviez cru si proches

    Eux qui avancent les mains dans les poches

    Sachant que vous aviez tant besoin d'eux...

     

    Elle, qui s'incruste insidieusement

    Dans tout votre être, de la tête aux pieds,

    Qui n'a de cesse de vous épier

    Profitant de la triste situation, curieusement...

     

    Elle, nécessaire à dose homéopathique

    Aux multiples vertus extraordinaires,

    Mais qui passe vite en mode parasitaire

    Lorsque les rêves deviennent fantomatiques...

     

    Ce profond sentiment d'ultime abandon

    Vous serre la gorge jusqu'à vous étouffer,

    Mais résister encore, prendre une bouffée

    Pour servir deux ou trois mots à Cupidon...

     

    Elle vous veut pour nouvelle compagne

    Prenant ses aises et ses habitudes,

    N'ouvrons pas trop grands les bras à la solitude

    Sinon, c'est elle qui vous gagne...

     

    PARADISALIA

    « Chemin de coeur...Encore une fois... »

  • Commentaires

    11
    Lundi 19 Septembre 2016 à 13:43

    la solitude subie et la solitude choisie et Salvatrice.

    est décrié là, avec un subtil dosage .    

    10
    Vendredi 19 Août 2016 à 23:37

    Petit bonjour du WE
    Bises Paradisalia.

    9
    Mercredi 17 Août 2016 à 20:05

    Cou cou ! Moi, j'aime ma solitude. Je l'ai apprivoisé pour qu'elle ne devienne pas poison. Tes écris et réflexions ont une belle sensibilité comme souvent. Biz

    8
    Mercredi 17 Août 2016 à 11:15

    C'est vrai, c'est une compagne

    Qui vous ceint comme un collier

    Aussi bien à la campagne

    Que dans les foules serrées

    Elle se blottit dans votre âme

    Etouffe les voluptés

    Change la joie en mélodrame

    Comme une larme cachée

    7
    Lundi 15 Août 2016 à 17:41

    On aimerait souvent éviter de traverser de tels moments de solitude. Tu en parles avec une telle sensibilité, une telle délicatesse ! Bon courage à toi. Je t'embrasse. Joëlle

    6
    genevieve60
    Dimanche 14 Août 2016 à 19:39

    Tu as raison sur tout encore une fois et il faut se battre pour ne pas se faire dévorer par cette solitude. Courage.

    Bises

    5
    Samedi 13 Août 2016 à 16:49

    Bonjour Paradisiala,

    La solitude d'esprit est ma compagne car comme tu l'as si bien dit :

    "N'ouvrons pas trop grands les bras à la solitude

    Sinon, c'est elle qui vous gagne..."

    Mais on apprend à faire avec !

    Merci et bisous.

    Annie

    4
    Samedi 13 Août 2016 à 14:24

    Tout est dit Paradisalia lorsque la solitude nous ronge. Il faut passer par cet état pour ressentir ce qu'elle nous inflige. Heureusement que j'ai mes amies pour y palier. Gros bisous.

    3
    Samedi 13 Août 2016 à 12:25

    C'est tout beau et tellement bien dit!  Bise et bon samedi dans la joie!

    2
    Samedi 13 Août 2016 à 09:45

    se vider des autres

    se remplir de soi

    pour retourner vers les autres

    1
    Vendredi 12 Août 2016 à 21:07

    Joliment décrite cette fichue solitude.

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :