• Tourne barrique...

    Tourne barrique...

     

    Tourne barrique

    Le vin m'enivre

    Me rend hystérique

    Et me délivre...

     

    Il est délice

    Sur mes papilles

    Dans ma gorge glisse

    Et m'émoustille...

     

    Un verre puis deux

    Juste pour le plaisir

    Lire dans mes yeux

    Et mes joues rosir...

     

    Doux breuvage

    Que tout explique

    Boire un certain âge

    Et tourne barrique...

     

    PARADISALIA

     

    Bon d'accord, demain j'arrête !!!

    « Il joue pour toi...Entre les silences... »

  • Commentaires

    11
    Vendredi 21 Octobre 2016 à 18:53

    Dans sa robe rouge

    Les papilles émoustillées

    par tes mots au parfums fruits des bois

     

    10
    Jeudi 20 Octobre 2016 à 18:58

    Surtout n’arrête jamais.
    Le vin c'est du bonheur au bout du bras,
    C'est la chaleur d'un regard échangé,
    d'un mot partagé,
    un peu d'amour encanaillé...

    Alors, ce soir je bois à ta santé!
    Bises...

    9
    Jeudi 20 Octobre 2016 à 17:17

    Tant qu'il te donne autant de verve

    Tant qu'il te donne autant de charme

    Bois donc un peu, cela conserve

    Mais fais attention aux gendarmes

    8
    Jeudi 20 Octobre 2016 à 15:50

    Bonjour Paradisalia

    J'aime bien, un verre de temps en temps et tout devient plus rose.  Mais c'est mon palais qui en garde le meilleur souvenir.

    Bises

    et bonne après midi

     

    7
    Jeudi 20 Octobre 2016 à 15:37

    Tu nous fais tourner la tête...

    Belle soirée

    6
    genevieve60
    Jeudi 20 Octobre 2016 à 13:40

    Et sous l'emprise d'un ou deux verres voici que les mots se déclinent en vers !

    Bises 

    5
    Jeudi 20 Octobre 2016 à 13:32

    Oh, tout beau, superbe! Bise, bon jeudi dans la joie et la tendresse!

    4
    Jeudi 20 Octobre 2016 à 11:19

    Bonjour Pradisiala,

    Pour toi l'un de mes premiers poèmes classique, le tien m'en fait m'en souvenir !

    Avec mes bisous et bravos !

    Annie

     

    <style type="text/css"></style>

    Terine                                        Ivresse

     



     

    Un vers en trop et c'est l'ivresse,

     

    Un vers en moins, bonjour tristesse!

     

    Il m'en faudrait un abreuvoir

     

    Quel désespoir!

     



    Un vers puisé dans l'abreuvoir

     

    Afin d'alimenter l'ivresse

     

    Pour éviter cette tristesse,

     

    A voir, à voir...

     



     

    Saoule de vers, c'est la tristesse,

     

    Vais-je tomber dans l'abreuvoir

     

    Et me noyer dans mon ivresse?

     

    Je vais déchoir!

     



     

    Annie

     



     

      • Jeudi 20 Octobre 2016 à 13:11

        Merci Annie !!! Bises

    3
    Jeudi 20 Octobre 2016 à 00:51

    Oh, la la, j'ai la tête qui tourne !!

    Bises

    2
    almanito
    Mercredi 19 Octobre 2016 à 22:06

    Promesse d'ivrogne wink2, c'est ce qu'on dit mais le poème
    est aussi bien tourné ... que la barrique!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :