• Douceur à vivre...

     

    Il suffit d'un rien, d'un tout petit rien

    Pour que la journée s'embellisse

    Pour que s'effacent les chagrins

    Alors sur le papier, la plume glisse...

     

    Il suffit d'un sourire, d'un regard en coin

    Pour que la vie soit moins grise

    Pour que le soleil venu en témoin

    Vous éclaire par surprise...

     

    Il suffit d'un frôlement, d'une caresse

    Pour que les yeux se ferment

    Pour que les rêves parlent de tendresse

    Alors les idées et les lettres germent...

     

    Il suffit d'un espoir, d'une adresse

    Pour que les mots s'emmêlent

    Pour que les lignes s'empressent

    A vous rendre la plume, Mademoiselle...

     

    PARADISALIA


    14 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires